Vos propositions et avis sur l'accès à bord, le confort et la sécurité

Mis à jour : sept. 14


"Des chauffeurs qui disent bonjour "

"Prévoir des plus petits bus pour les périodes/lignes de faible fréquentation. A contrario, prévoir plus de bus pour les périodes de pointes, notamment pour les écoliers."

"Aménager les arrêts de bus (bancs, protection contre la pluie, accessibilité aux personnes à mobilité réduite, poubelles, etc.)"

"Mise en place de pistes bus sur les axes engorgés du centre-ville avec priorité au feux. Amélioration de l'info voyageurs aux arrêts."

"Les arrêts devraient davantage disposer d'abris pour le soleil (je pense aux personnes âgées). Dans la mesure du possible une poubelle pourrait être utile et empêcher que certains déchets soient amenés puis abandonnés dans le bus."

"À l'arrêt Parc Scientifique, les voyageurs qui descendent et veulent traverser la route à l'aide du passage pour piétons risquent de se faire renverser car beaucoup d'automobilistes ne respectent pas la ligne blanche interdisant le dépassement du bus."

"Certains conducteurs conduisent imprudemment (trop vite) et beaucoup n’attendent pas que les clients soient assis avant de démarrer."

"Je ne partage pas l'avis qui dit que la priorité aux feux est abusive. Si l'on veux des bus à l'heure et sans bousculer les clients il faut favoriser au maximum les bus. En particulier Bel-air - rue d'Orbe dans les deux sens. Il faut installer des feux qui bloquent les piétons (2 passages) et les voitures rue de Neuchâtel. Ce système sera beaucoup plus sécuritaire pour tout le monde et la fluidité pour les bus fortement augmentée.Il faut aussi mettre des écriteaux de sens interdits plus gros avec un feu orange clignotant, ainsi que donner au conducteur la possibilité de dénoncer ceux qui roulent en sens interdit et bloque les bus."

"Plus d'abris avec des bancs comme à Bel-Air pour les personnes âgées et lorsqu'il pleut."

"Le confort des bus n’est pas à redire. Par contre, niveau sécurité ce n’est pas le cas. En effet, il arrive souvent que l’on ne se sente pas en sécurité dans vos bus et les contrôleurs (qui effectuent pourtant très bien leur travail) et sont souvent pris à partie en étant insultés (voir menacés) ce qui me fait ressentir un manque de sécurité. Augmenter leur effectif ne serait selon moi donc pas un luxe et surtout leur donner des moyens adéquats pour assurer notre sécurité."

"Une conduite moins sportive améliorerait le confort et la sécurité des personnes les plus fragiles. A de trop nombreuses occasions, on peut être témoin d'accélerations/freinages brusques qui mettent en difficultés des passagers debout ou se levants."

"Adapter une conduite plus douce, les arrêts sont brusques souvent. Si on est assis ça va, mais debout c'est dangereux !"

"Permettre, à nouveau, aux ainés dont je fait partie de pouvoir monter (masqués) à l'avant des bus et de payer le titre de transport comme avant directement au chauffeur ? Nous habitons à Général Guisan 65 et il difficile de prendre un billet à l'avance en ville ! C'est ma seule question car tout le reste, à mon avis fonctionne à merveille !"

"Un manque en général d'abris de bus aux arrêts (les clients doivent patienter au froid et sous la pluie)."

"Avoir des bus plus grands ou plusieurs bus pour les mêmes destinations aux même heures surtout pour desservir les écoles, car souvent les bus sont bondés et impossible de monter à l'intérieurs car les élèves sont coincés (mesure de sécurité COVID + confort). Prendre le bus ne devrait pas être une source d'inquiétude et de stress."

"La conduite de certains conducteurs devrait être adoucie, certains roulent vraiment vite et brusquement. "

"Des vidéos de surveillance surtout le soir, se sentir plus en sécurité dans les transports publics, former les chauffeurs à quelques méthodes de premier secours ou de self-défense pour aider par exemple une jeune fille qui se ferait agresser."

"En temps de crise sanitaire et dans tous les cas, il pourrait être bienvenu de ne pas devoir appuyer sur les boutons, une fois arrivé à l'arrêt, pour ouvrir les portes. En effet, il faut appuyer pour demander l'arrêt, mais souvent, une fois arrivé à l'arrêt le chauffeur n'ouvre pas systématiquement les portes et il faut ré-appuyer... (particulièrement à la gare, alors que la majorité des usagers descendent à ce niveau)."

"Plus d'accessibilités pour les personnes à mobilité réduite, plus de place, rampe électrifiée qui descend toute seule à la place des rampes manuelles, avec bouton sur le tableau de bord du chauffeur pour faciliter la prise des bus pour les personnes handicapées, les personnes âgées ou les poussettes."


© 2020 par Mobil'homme Sàrl